Launch NY voit une augmentation de l’activité de démarrage

La tourmente économique causée par la pandémie de Covid-19 n’a pas ralenti l’activité de Launch NY, une organisation qui soutient les startups.

En fait, l’activité a repris, a déclaré Marnie LaVigne, présidente et chef de la direction de Launch NY.

«Je suis prudemment optimiste car je vois déjà de nouveaux investisseurs se mobiliser qui souhaitent soutenir les solutions à la crise de Covid-19 présentées par nos startups», a-t-elle déclaré.

Au cours du premier trimestre, six startups de Buffalo ont reçu 305 000 $ d’investissement via Launch NY. Ils faisaient partie des 11 entreprises du nord de l’État qui ont reçu un investissement total de 620 000 $.

Launch NY a investi dans les 11 sociétés par le biais de son fonds d’amorçage à but non lucratif et de son fonds de partenaire à but lucratif. L’organisation se concentre sur les 27 comtés les plus à l’ouest de l’État, offrant un accès au capital et du mentorat.

Les 11 sociétés étaient un mélange de startups dans lesquelles Launch NY a investi pour la première fois et de sociétés de portefeuille recevant un financement de suivi.

Lavigne a déclaré qu’un certain nombre d’entreprises technologiques de son portefeuille, telles que Walkabout Workplace, qui dispose d’une plate-forme de bureau virtuel, prennent leur envol. De nombreuses entreprises alimentaires dans lesquelles Launch NY a investi connaissent une augmentation significative de leurs ventes et recherchent un financement supplémentaire ou des conseils commerciaux, a-t-elle déclaré.

« Même les entreprises qui ne voient pas de nouvelles opportunités de vente utilisent ce temps pour développer des produits qui auraient pu être en veilleuse », a-t-elle déclaré.

Certaines startups se sont tournées vers la fabrication d’articles nécessaires comme le désinfectant pour les mains, ou le don de produits, d’argent et de temps pour aider à la crise.

Lavigne a déclaré que l’activité de Launch NY était forte au cours du trimestre en cours, qui a commencé ce mois-ci.

«Je suis prudemment optimiste car je vois déjà de nouveaux investisseurs se mobiliser qui souhaitent soutenir les solutions à la crise de Covid-19 présentées par nos startups», a-t-elle déclaré.

Les six récipiendaires de Buffalo étaient:

  • CaHill, fournisseur d’une plateforme logicielle liée aux tendances du marché de la location de matériel de construction.
  • Gclip Row, créateur d’un système de chaussures d’aviron.
  • Graspie, une plateforme mobile d’engagement et d’apprentissage.
  • MemoryFox, un outil de collecte de contenu mobile.
  • Ru’s Pierogi, producteur de pierogi.
  • Walkabout Workplace, offrant un lieu de travail ou un bureau numérique pour les personnes travaillant à distance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *