La startup suisse de medtech CUTISS lève 18,72 millions d’euros de financement de série B pour aider les patients qui souffrent …

CUTISS, une start-up suisse innovante dans le domaine des sciences de la vie visant à fournir aux patients souffrant de défauts cutanés larges et profonds une thérapie tissulaire cutanée produite automatiquement et personnalisée, denovoSkin ™, a annoncé aujourd’hui la clôture de son cycle de financement de la série B. Le tour de financement de la série B de 18,72 millions d’euros a été sursouscrit et le nouveau capital permettra à CUTISS de faire progresser denovoSkin ™, la technologie de peau personnalisée unique de la startup pour traiter les défauts cutanés, c’est-à-dire les brûlures.

Les points d’inflexion clés à venir comprennent l’achèvement des essais cliniques de phase II en cours, l’intensification de la fabrication au Biotechnopark de Zurich-Schlieren et la mise en œuvre réussie d’un prototype de machine pour la production automatisée de grandes quantités de peau à partir d’une petite morceau de peau saine. L’équipe CUTISS prévoit de déposer une autorisation de mise sur le marché auprès de denovoSkin ™ en Suisse et dans l’Union européenne en 2022.

Après plus de 15 ans de recherche, CUTISS, basée à Zurich, a été officiellement fondée en 2017. La jeune entreprise est une spin-off de l’Université de Zurich. Son principal produit candidat, denovoSkin ™, a été testé dans un essai clinique de phase I sur des patients pédiatriques à l’hôpital universitaire pour enfants de Zurich. Des études de phase II sont actuellement en cours en Suisse et dans l’Union européenne et sont partiellement financées par Wyss Zurich.

La Dre Daniela Marino, PDG et cofondatrice de CUTISS, a déclaré: «Nous nous sentons très chanceux et privilégiés d’avoir clôturé un tour de financement de série B sursouscrit. Nous investirons ces recettes avec circonspection, afin d’améliorer la vie des patients brûlés. »

Giammaria Giuliani, co-fondatrice du Family Office Gisev et membre du conseil d’administration de CUTISS, a ajouté: «Ce fut un honneur d’agir en tant qu’investisseur principal pour ce tour de financement de série B. Le soutien de la Fondation Wyss ainsi que des investisseurs privés et des family offices nouveaux et existants démontre le potentiel que de nombreux investisseurs voient dans la vision et la stratégie de CUTISS. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *