La startup suisse Crypto Finance mise sur la série B pour 13,3 millions d’euros et construit un pont fintech avec l’Asie-Pacifique

La startup suisse Crypto Finance a obtenu un tour de série B de 13,3 millions d’euros dirigé par l’investisseur suisse Rainer-Marc Frey et Lingfeng Capital, basé à Pékin, avec le soutien de QBN Capital de Hong Kong et d’autres. La start-up fintech utilisera les fonds pour poursuivre son expansion à l’international, où réside la majorité de ses clients.Située à Zoug, la société propose des solutions de gestion d’actifs, de trading, de tokenisation et de stockage aux investisseurs institutionnels. Le nouvel investissement, qui porte le financement total de l’entreprise à 34,2 millions d’euros, crée de nouvelles connexions entre les secteurs des technologies financières en Europe et dans la région Asie-Pacifique. «Le solide champ de la réglementation financière et la communauté cryptographique dynamique ont incité QBN à investir en Suisse. Crypto Finance est l’un des meilleurs de ses rangs. Le trading d’actifs numériques est là pour rester et nous pouvons apprendre de l’expérience suisse », a déclaré le Dr Frank Tong de QBN Capital.Dr. Ming Shu, partenaire chez Lingfeng Capital, a fait écho à ce sentiment: «Nous sommes impatients de construire un pont entre l’Europe et l’Asie avec Crypto Finance et la convergence des classes d’actifs traditionnels et numériques.» Le Dr Shu rejoindra le conseil d’administration de la société suisse.

Photo: PDG de Crypto Finance, Jan Brzezek

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *