Incubating startup fintech Alpian obtient 11,5 millions d’euros pour moderniser la banque suisse, lancera en …

La startup fintech basée à Carouge, Alpian, incubée par le groupe bancaire suisse REYL, a obtenu un tour de financement de série A de 11,5 millions d’euros, pour une valorisation de 50 millions de dollars, plusieurs mois avant son lancement. La société prévoit de demander une licence bancaire complète auprès du régulateur suisse FINMA, qui fixe la date de lancement prévue en 2021. La «proposition de valeur unique et révolutionnaire» de la société consiste à fournir des services bancaires numériques aux riches. Dans un communiqué de presse, Alpian indique que ses services financiers cibleront la population «aisée de masse» de la Suisse, la catégorie des personnes ayant des actifs investissables entre 100 000 et 1 000 000 CHF (environ 95 000 € à 1 million €), un groupe qui aurait un collectif 660 milliards de CHF (624 milliards d’euros). La société affirme qu’il s’agit d’un segment inexploité de la banque numérique. «Nous allons proposer une nouvelle façon aux clients fortunés de faire des opérations bancaires en fonction de la manière dont ils souhaitent gérer leur patrimoine», a déclaré Schuyler Weiss, PDG d’Alpian. Le communiqué de presse cite une étude de marché selon laquelle 40% des «riches» recherchent une nouvelle banque et 70% seraient ouverts à une option en ligne uniquement. Les services financiers comprendront des produits d’investissement sur mesure, des appels vidéo avec des conseillers financiers personnels. et les services bancaires en ligne faciles à utiliser, désormais standard pour les néobanques, une fois la licence bancaire octroyée Weiss a déclaré que le financement de la série A aidera la start-up suisse à atteindre «une pleine préparation technologique et opérationnelle au cours des prochains mois».

Photo: PDG Schuyler Weiss

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *