Un fonds d’amorçage aidera les entrepreneurs en démarrage

Plus de fonds seront bientôt disponibles pour certaines startups.

Le Michigan Strategic Fund a approuvé 3 millions de dollars pour le Michigan Pre-Seed Fund III afin d’aider les entreprises en démarrage dans tout l’État. La Michigan Economic Development Corporation (MEDC) a fourni le capital et il sera administré par la Michigan State University Foundation, une fondation de recherche à but non lucratif qui soutient l’entrepreneuriat.

«Au cours des six dernières années, l’appareil de création de capital-risque de la Fondation MSU a été sous le radar, utilisant ses propres ressources financières pour créer un banc profond d’individus et de fournisseurs de services qui ont abouti à la formation de nombreuses entreprises prometteuses à forte croissance», a déclaré Fred Molnar, vice-président de l’entrepreneuriat et de l’innovation au MEDC. « Leur mission, leurs antécédents et leurs relations à travers l’État sont une histoire fascinante, et nous sommes ravis de travailler avec une équipe si dévouée à cet important travail. »

Selon Molnar, les fonds seront accordés à des startups basées sur la technologie qui sont allées au-delà d’un produit minimal et viable qui a une certaine traction dans l’industrie ou les consommateurs qu’elles essaient de servir mais n’ont pas encore atteint la phase de commercialisation.

«Avec ce prix du MEDC, nous travaillerons avec les SmartZones à l’échelle de l’État, les bureaux de transfert de technologie des universités, les fournisseurs de services d’accélération commerciale et les incubateurs et accélérateurs», a déclaré Jeff Wesley, directeur exécutif de la filiale de la Fondation MSU, Red Cedar Ventures, qui supervisera Fonds de pré-amorçage III. «Nous voulons tirer parti des relations existantes pour soutenir ces startups.»

En plus de fournir des investissements directs en capital aux entreprises en démarrage, les individus auront accès à des services, des ressources et des professionnels tels que des mentorats, des conseillers financiers et marketing, des experts de l’industrie, des coachs stratégiques et des entrepreneurs en résidence, parmi d’autres membres du personnel associés à la MSU. Fondation.

«Même au-delà des directeurs qui travailleront quotidiennement avec le fonds, nous pouvons faire appel à d’autres personnes de notre système scolaire qui pourraient avoir une expérience spécifique dans l’industrie, par exemple en fabrication avancée ou en thérapeutique», a déclaré Wesley. «Ils peuvent apporter un autre niveau d’expérience et nous aider à résoudre des problèmes ou à élaborer des stratégies proactives avec ces entreprises pour les aider davantage. Je pense que c’est l’une des choses que nous avons qui nous rend uniques dans l’État, c’est la quantité d’expérience et le nombre de personnes que nous avons dans notre équipe pour aider ces organisations. »

Il n’y a pas de limite au nombre de startups qui peuvent se qualifier pour les fonds, mais en conséquence, les fonds seront alloués d’un certain montant en fonction des besoins de la startup et de la discrétion des directeurs de la Fondation MSU.

Dans certains cas, la Fondation MSU, via Red Cedar Ventures, co-investira aux côtés du Pre-Seed Fund III et recherchera le soutien d’investisseurs providentiels et débutants à travers l’État.

Il s’agit du troisième fonds de pré-amorçage que le MEDC a fourni. Le premier fonds de pré-amorçage basé sur la technologie a été administré par Ann Arbor Sparks. Pre-Seed Fund II était administré par Invest Michigan.

Le Pre-Seed Fund III devrait être actif d’ici le 1er juin. Wesley a déclaré qu’avec la récente approbation, ils étaient en train de développer un contrat entre MEDC et la Fondation MSU.

« Notre objectif est de contribuer à l’état de l’écosystème entrepreneurial du Michigan dans le but de créer des emplois, d’attirer et de retenir les talents et de créer de la valeur », a déclaré David Washburn, directeur exécutif de la MSU Foundation. «L’administration du prix Pre-Seed Fund III renforcera notre impact et nous aidera à étendre notre portée à travers l’État.»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *