L’infarm de démarrage d’une ferme urbaine fondée en Israël s’étendra au Japon

La plate-forme d’agriculture urbaine fondée en Israël Infarm, la startup qui combine des fermes verticales efficaces avec les technologies IoT et l’apprentissage automatique, a annoncé la semaine dernière que la société avait levé des fonds auprès de JR East, l’East Japan Railway Company, pour se développer sur le marché japonais, japonais et Le site Web anglais de nouvelles de technologie Bridge a rapporté.

Erez Galonska, l’un des trois fondateurs de la plate-forme berlinoise, a annoncé la nouvelle lors de la réunion du TOA World Tour Tokyo à Tokyo jeudi dernier. Infarm établira une filiale locale appelée Infarm Japan pour permettre l’expansion. Galonska a également déclaré qu’Infarm devrait lancer son service cet été dans le supermarché premium Kinokuniya, une filiale de JR East. Les ventes au supermarché Kinokuniya seront les premières de la société en Asie.

Recevez notre newsletter hebdomadaire directement dans votre boîte de réception!

S’inscrire

La société japonaise de la chaîne d’approvisionnement du froid Muroo s’associera à Infarm pour l’aider à déployer ses installations à travers le Japon, rapporte Bridge. Muroo possède l’un des plus grands réseaux logistiques réfrigérés du Japon.

Fondée en 2013 par Osnat Michaeli et ses frères Erez et Guy Galonska pour cultiver des légumes verts au cœur de l’hiver allemand, Infarm est devenue une marque multinationale qui a levé 134,1 millions de dollars à ce jour, dont 100 millions de dollars dans une série B dirigée par une société basée à Londres. La société VC Atomico l’année dernière. Ils ont également établi un partenariat avec Kroger, la chaîne de supermarchés américaine la plus rentable et sont prêts à se développer rapidement sur le marché américain.

Infarm s’est également développé en France, en Suisse, au Luxembourg, en Grande-Bretagne, au Danemark, au Canada, en Allemagne et aux États-Unis où ils ont établi des partenariats avec des supermarchés tels que Irma (Danemark), Kroger / QFC (États-Unis), Marks and Spencer (Royaume-Uni), Metro (Europe) et Edeka (Allemagne) pour vendre des produits végétaux cultivés localement.

L’entreprise possède plus de 600 unités agricoles dans des magasins et des centres de distribution à travers le monde et expédie plus de 250 000 plants par mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *