La startup de vélo-taxi Rapido lance un service de logistique pour les entreprises

BENGALURU: La startup de vélo-taxi Rapido a lancé «Rapido Store», un nouveau service de logistique interurbain pour les entreprises afin de livrer des produits aux portes des consommateurs.

Le service peut être utilisé à la fois par des entreprises hors ligne et en ligne, et est actuellement opérationnel à Bengaluru et à Vijayawada avec des plans de lancement prochain dans de nouvelles villes, a déclaré la startup.

Rapido Store aidera les utilisateurs à suivre simultanément toutes leurs livraisons entre clients sur un tableau de bord. Le prix de base du service commence à 35 ₹ pour 3 km à Bangalore et à 30 ₹ pour 3 km à Vijayawada actuellement.

La startup de taxi-vélo a déclaré qu’elle comptait déjà plus de 200 petites et moyennes entreprises utilisant la plate-forme logistique. Rapido Store s’appuiera sur la flotte déjà existante de capitaines (cavaliers) pour assurer des livraisons rapides, rapides et sécurisées.

Les capitaines suivent une formation pour garantir des méthodes de livraison rapides et sûres, y compris des directives de sécurité obligatoires telles que l’utilisation de masques, de gants et de désinfectants.

En avril, la start-up de livraison de nourriture Swiggy a lancé un service de logistique renommé appelé «Genie» qui permet aux utilisateurs d’acheter tout article spécifique dans un magasin particulier à proximité d’un utilisateur. Le «Genie» de Swiggy émule le service de livraison de Dunzo qui a fait ses débuts à Bengaluru en 2014.

De nombreuses entreprises de commerce électronique, dont Amazon et Flipkart, ont redéfini leurs activités pour se concentrer sur la livraison de produits essentiels aux consommateurs, y compris l’épicerie et les médicaments.

«Rapido Store donnera aux entreprises et aux entrepreneurs la possibilité de maintenir la continuité et également d’augmenter les ventes en contactant de nouveaux clients en tirant parti du vaste réseau de Rapido. Le service permettra à ces entreprises de surmonter les défis de main-d’œuvre et de mobilité en les aidant à livrer leurs commandes et à gagner du temps « , a déclaré le cofondateur de Rapido, Aravind Sanka, dans un communiqué.

Fondée par Rishikesh S.R., Pavan Guntupalli et Sanka en 2015, Rapido avait levé plus de 75 $ auprès d’investisseurs tels que Nexus, Westbridge Capital, BAce Capital d’Alibaba, Shunwei Capital et Integrated Capital.

Rapdio compte actuellement plus de 15 capitaines enregistrés (cavaliers) présents dans 100 villes. Son entrée dans le segment de la logistique interurbaine intervient à un moment où plusieurs startups de livraison, dont Dunzo, Swiggy et Shadowfax, doublent sur des services similaires depuis le verrouillage de mars.

S’abonner à bulletins d’information

* Entrer un email valide

* Merci de vous être inscrit à notre newsletter.

Les sujets

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *