La start-up Satara fournit des paquets prêts-à-manger aux centres d’isolement

Une start-up basée à Satara qui travaille en partenariat avec l’Institute of Chemical Technology (ICT), Mumbai, fournit des paquets d’aliments prêts-à-manger aux centres d’isolement Covid-19 et aux travailleurs de première ligne à travers l’État, contribuant ainsi également à réduire la nourriture. déchets dans ces installations.

Trilok Foods India transforme des produits agricoles frais pour fabriquer des sachets prêts à consommer sans conservateurs qui ont une durée de conservation pouvant aller jusqu’à un an. « Tout ce que vous avez à faire est de placer les paquets dans de l’eau chaude et de savourer le repas », a déclaré Gourang Potnis, associé directeur de l’entreprise.

La technologie de traitement des cornues pour déshydrater les aliments et augmenter leur durée de conservation utilisée par la start-up a été développée par Smita Lele, ingénieur en technologie alimentaire et professeur aux TIC.

«Dans la plupart des centres d’isolement, il n’y a pas de comptage fixe et le nombre de consommateurs alimentaires varie chaque jour. Si des aliments frais sont cuits, ils sont insuffisants ou il y a un excès qui est gaspillé. Nos sachets prêts à consommer sont pratiques dans de telles situations », a déclaré Potnis.

Trilok fournit deux repas par jour et un petit-déjeuner à trois centres d’isolement à Pune et sert également des travailleurs de première ligne à Satara, Sangli et Kolhapur. «Nous avons également fourni des échantillons de paquets à quelques centres de Mumbai. Nous espérons commencer bientôt à livrer de la nourriture à Mumbai », a déclaré Potnis.

Alors que le menu du petit-déjeuner comprend Poha, Shira et Upma, les repas comprennent des chapatis, du riz et du curry.

La start-up a été créée il y a trois ans dans le but de fournir des collations et des aliments de base prêts-à-manger de qualité et hygiéniques aux consommateurs mobiles, en particulier à ceux qui n’ont pas accès à des aliments cuisinés à la maison en raison de modes de vie trépidants. L’usine de fabrication située près de Satara a une capacité de traitement de 1,5 tonne de nourriture chaque jour et est équipée de la technologie requise qui produit des produits certifiés ISO 22000. C’est une entreprise publique-privée entre la start-up et ICT, Mumbai.

Lele a déclaré que la start-up travaillait avec 80 agriculteurs de Satara qui reçoivent des prix assurés. «Contrairement à la plupart des entreprises proposant un contrat fixe aux agriculteurs, Trilok offre des prix garantis indépendamment des fluctuations du marché. Trilok permet également aux agriculteurs de vendre leurs produits directement sur le marché s’ils obtiennent un meilleur prix, afin que les agriculteurs aient beaucoup de liberté », a-t-elle déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *