Une start-up canadienne crée un drone capable de planter 40000 arbres par mois

SAN FRANCISCO – Cette semaine, sur un terrain au nord de Toronto qui avait précédemment brûlé dans un feu de forêt, des drones planent au-dessus des champs et tirent des gousses dans le sol, plantant des pins et des épinettes indigènes pour aider à restaurer l’habitat des oiseaux.

Flash Forest, la startup canadienne derrière le projet, prévoit d’utiliser sa technologie pour planter 40 000 arbres dans la région ce mois-ci. D’ici la fin de l’année, alors qu’il s’étend à d’autres régions, il plantera des centaines de milliers d’arbres. D’ici 2028, la startup vise à avoir planté 1 milliard d’arbres.

La société, comme une poignée d’autres startups qui utilisent également des drones de plantation d’arbres, estime que la technologie peut aider le monde à atteindre des objectifs ambitieux pour restaurer les forêts pour endiguer la perte de biodiversité et lutter contre le changement climatique.

Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat déclare qu’il est nécessaire de planter 1 milliard d’hectares d’arbres – une forêt à peu près de la taille de l’ensemble des États-Unis – pour limiter le réchauffement climatique à 1,5 degrés Celsius. Les forêts existantes doivent être protégées pendant la plantation de nouveaux arbres; en ce moment, cela ne fonctionne pas bien.

Pour en savoir plus, cliquez sur https://www.fastcompany.com/90504789/these-drones-can-plant-40000-trees-in-a-month-by-2028-theyll-have-planted-1-billion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *