Nouvelle startup conçue pour ceux qui veulent lancer leur propre entreprise, mais ne savent pas par où commencer

Vous avez une idée pour une nouvelle entreprise mais vous n’avez pas le premier indice par où commencer? Une nouvelle startup, Founder’s Compass, est conçue pour ceux qui souhaitent lancer leur propre entreprise, mais qui ne savent pas par où commencer.

La cofondatrice Brittany Barreto a déclaré que l’idée est née des préoccupations des accélérateurs technologiques qui ont été approchés par des personnes qui voulaient entrer dans le jeu de démarrage, mais n’étaient pas encore assez averties pour entrer dans leurs programmes.

« Ils sont le fléau de l’existence de chaque directeur d’accélérateur », a déclaré Barreto. «Ces gens ont une idée, mais ils ne savent même pas quelles questions ils devraient poser. Ils ne sont tout simplement pas prêts. « 

EN VOIE: Ion est toujours prêt à ouvrir dans l’ancien bâtiment Midtown Sears

Barreto et ses co-fondateurs fourniront la prise en main précoce que les programmes plus avancés ne peuvent pas, en enseignant des cours dans leurs domaines d’expertise. Steve Jennis, qui a eu l’idée de Founder’s Compass, enseignera le développement des affaires; Catherine Brown enseignera les ventes et le marketing; et l’avocat Leela Maddan parlera des aspects juridiques du démarrage d’une entreprise.

Founder’s Compass acceptera les références d’accélérateurs tels que Station Houston, Cannon et d’autres, fournira aux nouveaux arrivants les compétences dont ils ont besoin pour progresser, puis les réintroduira dans un programme d’accélérateurs approprié pour les aider à lancer leurs startups.

Notes de version: Recevez la newsletter technique hebdomadaire de Dwight Silverman dans votre boîte de réception

Barreto, l’ancien co-fondateur de Pheramor – une application de rencontres qui a utilisé l’ADN de ses clients pour trouver des correspondances – a déclaré qu’elle et ses trois partenaires ne s’étaient jamais rencontrés en personne, créant et développant la boussole du fondateur à distance. Et, compte tenu de la pandémie de coronavirus, c’est ainsi que les sessions de l’entreprise se dérouleront également, via la téléconférence Zoom.

Les cours seront limités à 10 personnes chaque mois qui paieront 1 000 $. Les cours auront lieu le vendredi soir et le samedi matin, ou plus de trois nuits en semaine. Les cours commencent en septembre.

Une mairie virtuelle pour lancer le programme se tiendra à 16h. 23 juillet sur founderscompass.com; c’est gratuit.

[email protected]

twitter.com/dsilverman

houstonchronicle.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *