Loft, une start-up brésilienne de proptech évaluée à près de 3 milliards de dollars

Co-fondateurs de Loft Florian Hagenbuch et Mate Pencz (Endeavour, iStock)

La plate-forme immobilière brésilienne Loft a ajouté 100 millions de dollars supplémentaires à une levée de fonds de série D de 425 millions de dollars qui s’est terminée le mois dernier, portant la valorisation de la société à environ 2,9 milliards de dollars, selon TechCrunch.

Le financement supplémentaire en fait l’un des plus grands efforts de collecte de fonds jamais réalisés par une startup brésilienne.

D1 Capital Partners, basé à New York, a dirigé le premier tour, rejoint par Fifth Wall Ventures, DST, Tiger Global et plusieurs autres investisseurs.

Baillie Gifford a dirigé le tour supplémentaire et a été rejoint par Tarsadia Capital et Flight Deck, entre autres sociétés. Les investisseurs individuels incluent les fondateurs d’Instacart et de Sweetgreen.

Loft fonctionne un peu comme Zillow ou Redfin et offre des services supplémentaires pour aider au processus d’achat et de vente. Elle a été fondée en 2018 et environ 30000 courtiers travaillent sur la plateforme.

Le co-PDG Mate Pencz a déclaré que le nombre d’annonces sur la plate-forme avait décuplé l’année dernière et qu’elle compte désormais environ 13 000 annonces à São Paulo et Rio de Janeiro. L’entreprise prévoit d’utiliser cet argent pour accroître encore sa part de marché dans ces villes.

Fifth Wall a été occupé cette année. La société de capital-risque a récemment fondé son troisième SPAC de l’année et SmartRent a annoncé cette semaine qu’elle fusionnerait avec l’une de ces sociétés de chèques en blanc dans le cadre d’une transaction évaluée à environ 2,2 milliards de dollars.

[TechCrunch] – Dennis Lynch

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *