La startup de Winston-Salem, engagée à minimiser les coûts des soins de santé, lève 1,3 M $

WINSTON-SALEM – Une startup de Winston-Salem, engagée à aider les employés à économiser sur leurs plans de santé, a levé environ 1,35 million de dollars en capitaux propres.

Wellnecity, fondée par John Quinn en 2018, a collecté les fonds auprès de 30 investisseurs, selon un récent dossier de la SEC.

Le tour est toujours ouvert et plafonné à 1,39 million de dollars – avec environ 47 260 $ restant à vendre.

Le dossier a révélé que les fonds iraient à «rien d’autre que les paiements de salaire et de primes dans le cours normal des affaires».

La mission de Wellnecity: réduire le coût des prestations de soins de santé pour les employeurs et leurs employés en «collectant et analysant les données» et en «exploitant des analyses, des informations et une surveillance des coûts en temps réel avancées».

Selon son compte LinkedIn, la société utilise les technologies suivantes: la blockchain pour accéder aux données des réclamations et aux dossiers de santé, en réduisant les frictions entre les prestataires, les payeurs et les patients; apprentissage automatique pour fournir des données propres à grande échelle; et des micro-services pour gérer l’accès à l’information sans la charge des portails / interfaces utilisateurs concurrents.

En 2019, la société a levé environ 667000 $ en capitaux propres et 303870 $ en 2018, selon des rapports antérieurs.

Quinn a signé les deux dépôts.

La startup de Winston-Salem, engagée à minimiser les coûts des soins de santé, lève 667 000 $ en capitaux propres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *