La startup de St. John’s remporte le Gerry Pond Sales Award

ST. JOHN’S, NFLD – Une startup du Canada atlantique est reconnue pour son processus de vente prometteur.

Oliver POS, une entreprise qui offre un logiciel de point de vente WooCommerce, est le récipiendaire du prix Gerry Pond Sales décerné par l’accélérateur technologique du Canada atlantique Propel.

Créé par Propel l’an dernier, le Gerry Pond Sales Award est décerné chaque année à une société Incite Phase 2 qui excelle dans la création d’un processus de vente reproductible et évolutif. Le programme d’accélération virtuelle Incite de Propel met l’accent sur l’acquisition et la vente de clients.

Le prix porte le nom de Gerry Pond, qui a cofondé Propel en 2003. Depuis, il a joué un rôle essentiel dans l’organisation qui aide à lancer des startups technologiques au Canada atlantique. Pond est un entrepreneur et un investisseur providentiel et a également été un ardent défenseur de l’établissement d’un volet de vente dans le cadre du programme de MBA de l’UNB à Saint John.

Oliver POS a été choisi par un comité de sélection tiers sur la base de critères tels que la croissance mensuelle des ventes, la croissance du nombre de clients et la capacité avérée de pousser les prospects à travers l’entonnoir de manière structurée.

« Cela signifie que quelqu’un croit en ce que nous faisons en plus de l’équipe que nous avons en interne », a déclaré Mathias Nielson, fondateur et PDG d’Oliver POS. « Nous sommes très heureux et de cela. »

Basé à St. John’s, Terre-Neuve, Oliver POS a créé un logiciel de point de vente simple, intelligent et facile à utiliser. Avec une base de données et une plate-forme, il offre une solution de point de vente intégrée pour les boutiques WooCommerce qui tire parti des applications et de la personnalisation pour chaque client. À l’heure actuelle, le logiciel POS d’Oliver est utilisé dans plus de 70 pays par des détaillants, petits et grands.

« Nous avons tout, d’un petit café en bas de la rue à Halifax et à St. John’s, aux grandes entreprises comptant jusqu’à 152 emplacements », a déclaré Nielson.

La startup recevra également un prix en espèces de 25 000 $ et l’option d’un investissement combiné d’Innovacorp et de la FINB totalisant 30 000 $. Nielson dit que les fonds iront probablement à la croissance de leur équipe. Oliver compte actuellement sept employés à St. John’s et 16 en Inde.

« Nous allons probablement le dépenser pour augmenter l’équipe d’assistance, car nous avons eu plus de marchands en ligne. Nous allons probablement élargir un peu l’équipe avec cela », a déclaré Nielson.

Le prix a été décerné à l’issue de la présentation de Propel’s Incite 2020, où neuf startups du Canada atlantique ont discuté avec Zoom d’investisseurs potentiels et de membres de l’écosystème de startups de la région.

L’autre startup qui a présenté:

  • totaliQ: Une plate-forme de gestion de l’expertise qui aide les sociétés d’ingénierie à accroître leurs revenus en tirant parti intelligemment de l’expérience des projets antérieurs et en maintenant la visibilité de l’expertise interne.
  • InvisibleAgents: Aide les organisations à but non lucratif à collecter plus d’argent en effaçant l’écart entre leurs données et une action de collecte de fonds efficace. Grâce à la combinaison de l’apprentissage automatique et de la facilité d’utilisation, l’entreprise propose une collecte de fonds basée sur les données dans toute l’organisation.
  • SepticSitter: Un système d’alerte précoce pour les fosses septiques. Il détecte les problèmes septiques tôt, afin qu’ils puissent être résolus avant qu’une catastrophe désordonnée et coûteuse ne se produise. L’entreprise est basée à Stratford, à l’Île-du-Prince-Édouard, et a été fondée par Kelly Galloway, un ingénieur spécialisé dans les systèmes septiques depuis plus de 25 ans. Il utilise des capteurs sans contact brevetés faciles à installer dans les fosses septiques et les champs de drainage, empêchant les sauvegardes et les surcharges dangereuses du système.
  • CareCrew: Née en 2017, CareCrew est une entreprise axée sur la création de solutions logicielles pour les différents segments du marché des soins de longue durée. Sa mission est d’accélérer la transition des soins de longue durée à l’ère de l’information, en utilisant les dernières technologies Web et en offrant des solutions intuitives, faciles à utiliser et axées sur l’équipe.
  • Union.Dev: Union.dev est une organisation de logiciels personnalisés qui compte six employés et vise actuellement le marché des syndicats en mettant l’accent sur le reporting et l’administration des retraites. La technologie de l’Union est en retard de plusieurs décennies, ce qui entraîne une externalisation coûteuse et des systèmes inefficaces. L’entreprise dispose d’une gamme complète de logiciels personnalisés payés par membre pour maintenir les coûts bas et réinvestir dans les pensions de leurs membres.
  • FoodByte: La mission de FoodByte est la sécurité alimentaire accessible, fiable et évolutive. L’entreprise travaille avec des transformateurs d’aliments et des experts en salubrité des aliments à travers le Canada pour créer de vraies solutions à des problèmes complexes tels que la traçabilité, la gestion des rappels et la conformité aux règlements.
  • Mouvement du lait: Milk Moovement souhaite transformer la chaîne d’approvisionnement laitière traditionnelle en associant tous les acteurs à son logiciel collaboratif basé sur le cloud. Il fournit des informations exploitables et des fonctionnalités analytiques approfondies, aidant chaque client à exploiter plus efficacement sa partie de la chaîne d’approvisionnement.
  • Simbi: Simbi veut donner aux élèves une raison de lire. Les étudiants sont motivés à lire des livres à haute voix, améliorant leurs compétences en lecture, tout en comprenant qu’ils soutiennent 45 000 autres étudiants qui apprennent à lire dans le monde. La société prétend lire avec le surligneur numérique de Simbi tout en écoutant un narrateur compétent est une technique éprouvée pour améliorer la capacité de lecture par deux en aussi peu que trois mois d’utilisation.

Nielson dit que l’accélérateur Incite de Propel a aidé Oliver POS à se positionner sur le marché, ce qu’il recherchait spécifiquement.

«Ils nous ont vraiment bien aidés dans notre positionnement, c’est probablement l’élément clé que je retirerais de l’expérience Propel. Nous étions très sélectifs de ce que nous voulions vraiment en faire et ils étaient bons pour aider à adapter l’expérience pour nous dans ce sens », a-t-il déclaré.

«Nous travaillons avec Woocommerce, qui est notre première plate-forme, mais ce n’est vraiment que notre première plate-forme… Nous sommes vraiment beaucoup plus que cela. Nous utilisons des applications pour aider nos marchands et gagner plus. Tout ce pivot est venu de Propel et de l’aide de beaucoup d’autres. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *