La Startup Academy Beta Boom recherche des candidats pour le programme 2020

Shutterstock

Beta Boom, une académie de démarrage et un fonds de capital-risque pré-amorçable axé sur la diversité, s’est associé à Womenpreneurs à but non lucratif pour lancer un programme de formation de six mois à l’intention des femmes fondatrices de sociétés de logiciels en phase de démarrage.

Les candidatures au programme ont été ouvertes ce mois-ci et sont dues le 1er mars.

D’avril à septembre 2020, les participants au programme recevront un coaching quotidien «semi-virtuel» d’experts en produits, marketing et collecte de fonds. Les premières semaines sont consacrées à jeter les bases de la meilleure adaptation au marché des produits. Ensuite, les fondateurs obtiendront de l’aide pour mener et analyser des analyses marketing pour améliorer le produit. Les deux dernières semaines du programme seront consacrées au financement et au réseautage.

L’académie est dirigée par l’associé directeur et entraîneur-chef Kimmy Paluch et le partenaire Sergio Paluch et son édition inaugurale lancée en 2018. Le programme se déroule en sprints hebdomadaires qui commencent lundi et se terminent vendredi, avec une semaine typique ressemblant à ceci (les descriptions étaient fournis par Beta Boom et ont été modifiés pour plus de clarté et de longueur):

  • Lundi: Ateliers de groupe et sprint-planning avec coachs.
  • Mardi jeudi: Check-ins quotidiens avec les entraîneurs; expériences de marketing et améliorations de produits; interroger les clients potentiels et actuels; séances de coaching exécutif.
  • Vendredi: Revue de sprint; rétrospective avec les entraîneurs; rétrospectives de groupe.

Étant donné que les fondateurs et leurs entraîneurs peuvent travailler ensemble à distance, les participants ne sont pas tenus d’être situés à Chicago ou à Salt Lake City, où Beta Boom et Womenpreneurs sont basés respectivement, mais doivent être basés aux États-Unis.

L’académie dit qu’elle prend 3% du capital de la startup au lieu des frais de scolarité. De plus, bien qu’il n’y ait pas de financement ou d’allocation de la part de l’académie, son site Web indique qu’il est possible qu’il investisse dans les startups participantes à la fin du programme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *