La start-up d’événements en direct Hopin est en pourparlers pour lever environ 40 millions de dollars alors que les investisseurs se battent pour financer …

La start-up d’événements en ligne Hopin est en pourparlers pour lever environ 40 millions de dollars de nouveaux financements dirigés par Institutional Venture Partners (IVP), selon deux sources du marché connaissant l’accord.

Un certain nombre d’investisseurs en capital-risque ont eu des entretiens avec Hopin ces derniers mois, y compris le fonds américain Sequoia, et le montant final de la levée de fonds pourrait atteindre 50 millions de dollars.

Les deux sources ont suggéré que Hopin pourrait valoir jusqu’à 350 millions de dollars pré-argent, une valorisation élevée pour une entreprise créée uniquement en juin 2019 et qui n’a pas encore publié ses premiers états financiers. Les négociations sont en cours et aucun chiffre ni conditions ne sont définitifs.

L’accord intervient quelques mois seulement après le premier cycle de financement institutionnel de l’entreprise de 6,5 millions de dollars en février, et alors que les investisseurs en capital-risque se précipitent pour soutenir les startups qui pourraient tirer parti de la nouvelle réalité post-pandémique.

Hopin a refusé de commenter. IVP n’a pas répondu à une demande de commentaires.

Hopin, dont le siège est à Londres, permet aux utilisateurs d’organiser des événements et des conférences en ligne. On pense que l’activité de l’entreprise a explosé pendant la pandémie depuis que la plupart des grands événements et conférences mondiaux ont été mis en ligne. Les startups espèrent trouver le prochain Zoom, la plateforme d’appel vidéo dont le cours de l’action a plus que triplé en 2020.

Les fonds à un stade précoce Seedcamp et la famille française The Family ont entièrement transféré les réunions à Hopin à l’avènement du verrouillage en Europe. La collecte de fonds précédente de Hopin était dirigée par Accel et Northzone, ainsi que Seedcamp.

Hopin a considérablement augmenté sa liste d’attente et embauché de nouveaux employés, a déclaré le fondateur et PDG de l’entreprise, Johnny Boufarhat, à Business Insider. « Hopin est né de l’idée de connecter les gens et essaie de résoudre un problème clair », a déclaré Boufarhat en février. « Nous pensons que nous serons la startup qui connaît la croissance la plus rapide au monde. »

Fait inhabituel, Boufarhat a rencontré très peu de son équipe en personne, préférant travailler et embaucher virtuellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *