La start-up de technologie de construction Procore met en bourse son introduction en bourse

PDG de Procore, Craig «Tooey» Courtemanche Jr. (Crédit: Boardroom Insiders, iStock)

La dernière victime d’un coronavirus est la start-up de construction Procore, qui a mis de côté ses plans récents pour une introduction en bourse. Les nouvelles ne sont pas toutes mauvaises pour la société de logiciels de gestion de la construction basée en Californie. Un cycle de financement privé a poussé sa valorisation à 5 milliards de dollars.

Après avoir déposé des documents en février pour une introduction en bourse, la société a achevé un tour de financement privé qui a levé plus de 150 millions de dollars, selon Bloomberg.

Les investisseurs comprennent la société d’investissement de Dan Sundheim, D1 Capital partners. Procore n’a pas exclu de rendre public plus tard cette année si les marchés se stabilisent, selon le rapport.

La détresse économique due à la pandémie a poussé de nombreuses entreprises à réévaluer leurs plans d’introduction en bourse. Le PDG du Nasdaq, Adena Friedman, a déclaré à Bloomberg TV que les entreprises non affectées pourraient devenir publiques au début du troisième trimestre.

Procore a enregistré des pertes nettes de 83,1 millions de dollars en 2019 et de 56,7 millions de dollars en 2018, selon son dossier de mars, sur des revenus respectifs de 289,2 millions de dollars et 186,4 millions de dollars.

Procore compte parmi ses clients certains des plus grands développeurs et entrepreneurs de New York, dont Brookfield Properties et Turner Construction.

En 2018, Procore a levé 75 millions de dollars auprès de Tiger Global Management. Ses autres investisseurs sont Dragoneer Investment Group, Bessemer Venture Partners et Iconiq Capital. L’année dernière, l’entreprise a acquis Honest Buildings, une plateforme en ligne qui permet aux propriétaires et aux développeurs de superviser les projets de construction et de réparation. [Bloomberg] – Georgia Kromrei

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *