Démarrage de la réparation automobile mobile Wrench «  prospère  » au milieu d’une pandémie, en particulier avec le travail sur les véhicules de flotte

(Photo clé)

Wrench, le démarrage de la maintenance et de la réparation de véhicules mobiles, a démarré ses activités pendant la pandémie de coronavirus, alors que de plus en plus de clients saisissent ce qui était déjà un service sans contact.

« Wrench a prospéré au milieu de la pandémie », a déclaré Ed Peterson, PDG de la société âgée de 4 ans, à GeekWire. «Nous constatons une croissance significative des services et des réparations pour les véhicules de flotte, en particulier.»

Wrench, basée à Seattle, a enregistré une augmentation de 300% des revenus d’une année sur l’autre pour son activité de réparation liée aux véhicules de flotte, en raison d’une forte demande ces derniers mois parmi les véhicules de livraison et ceux qui les exploitent.

Mardi, la société a annoncé un nouveau partenariat avec Tirescanner, un détaillant de pneus en ligne et un service d’installation de pneus mobiles, pour offrir ce service aux opérateurs de flottes. Les techniciens de clé auront accès à un réseau national de fourgonnettes mobiles à pneus, fournissant le calendrier d’installation le lendemain de n’importe quelle marque ou pneu pour la plupart des véhicules.

Le PDG de Wrench, Ed Petersen. (Photo clé)

Wrench emploie des «mécaniciens mobiles» dans tout le pays qui viennent chez le client pour effectuer des travaux de réparation sans atelier physique ni concession. Les réparations peuvent être effectuées n’importe où, du stationnement d’un bureau au garage du centre-ville en passant par l’allée d’un client. La société a levé 20 millions de dollars pour sa plate-forme technologique en novembre.

Casey Willis, co-fondateur et vice-président du développement commercial de Wrench, a déclaré que les pneus étaient un problème constant.

«Les gestionnaires de flotte ne peuvent pas se permettre de mettre des véhicules hors service pendant des jours, en particulier pendant cette période difficile où les opérations de flotte sont essentielles à la santé et à la sécurité des consommateurs», a déclaré Willis dans un communiqué de presse.

Peterson pense que la réparation et l’entretien des voitures mobiles deviendront une habitude permanente après la pandémie et qu’une «culture de la commodité» a complètement renversé des industries entières. C’est ce que Wrench vise à faire avec la réparation de véhicules.

«Même avant la pandémie, notre activité de flotte était en croissance parce que les entreprises réagissent rapidement à cette culture de la commodité et doivent rivaliser avec les attentes des consommateurs en matière de livraison en deux jours», a déclaré Peterson. Il a ajouté que les ventes de voitures neuves ont pris un coup et que les consommateurs achètent des voitures d’occasion ou cherchent à réparer plutôt qu’à remplacer, ce qui se traduit par un besoin de plus de services d’entretien et de réparation.

Les clients réservent un appel de service via l’application de la société et Wrench pousse encore plus l’automatisation avec plus de 40% de ses travaux passant par son processus entièrement automatisé. La société diagnostique, propose des services de suivi des prix et des horaires sans jamais voir le véhicule et plus de 85% des réparations et des services sont effectués au premier arrêt sans jamais voir le véhicule, a déclaré Peterson.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *