CGG prend une participation dans le démarrage d’un robot autonome

Le fournisseur français de services d’arpentage offshore CGG a annoncé que son unité d’équipement sismique Sercel a acquis une participation de 34% dans AMBPR, une start-up qui conçoit et commercialise des robots autonomes pour la réparation de grandes structures métalliques, utilisés dans les industries maritime et énergétique.

Sercel a reconnu le potentiel de l’AMBPR à travers son programme d’accélérateurs industriels Axandus, qui aide les start-up à accélérer leur croissance industrielle.

Les deux sociétés ont également signé un accord de partenariat industriel exclusif par lequel Sercel fabriquera des robots AMBPR sur son site de Saint-Gaudens en France.

AMBPR a développé un prototype de robot basé sur une nacelle articulée instrumentée qui peut fonctionner de manière autonome pour nettoyer, poncer et peindre les côtés des navires en cale sèche. Avec le soutien à la fabrication de Sercel, AMBPR prévoit de vendre ses premières unités au cours des six prochains mois.

Les termes de l’accord prévoient également que Sercel porte sa participation dans AMBPR à 51% en 2021.

«Sercel est heureux de soutenir AMBPR avec son expertise industrielle et sa capacité de production. Cette initiative est l’occasion d’élargir l’éventail des marchés potentiels de notre technologie et de notre savoir-faire au-delà de l’industrie pétrolière et gazière et de diversifier la production sur notre site de Saint-Gaudens », a déclaré Emmanuelle Dubu, PDG de Sercel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *