Sony va développer un robot avatar avec une startup ANA

TOKYO – Sony cherche à améliorer les robots de nouvelle génération d’Avatarin, une start-up lancée par le transporteur japonais ANA Holdings, à mesure que l’intérêt pour les machines de contrôle à distance peut remplacer les humains au milieu de la nouvelle pandémie de coronavirus.

L’avatarin basé à Tokyo permet aux utilisateurs de se sentir comme ailleurs en voyant à travers les yeux d’un robot et en acquérant d’autres sens grâce à l’avatar. Les plans prévoient d’utiliser la technologie et les capteurs d’intelligence artificielle de Sony pour améliorer la capacité du robot à reconnaître son environnement, ce qui pourrait améliorer l’automatisation.

Les partenaires voient les nouveaux robots déployés dans des environnements tels que le service client en magasin et les établissements de soins infirmiers. En plus de l’IA et des capteurs, Sony proposera une technologie cultivée par le développement de son chien robotique Aibo.

Un utilisateur ne peut désormais utiliser qu’un seul robot, mais l’avatarin et le géant japonais de l’électronique peuvent travailler sur une technologie permettant de faire fonctionner plusieurs robots en même temps.

Des robots d’Avatarin sont déjà disponibles à la location. Les personnes ayant été invitées à s’abstenir de sortir en raison du coronavirus, un quartier commercial de la préfecture d’Oita a proposé des achats contrôlés à distance à l’aide d’un avatar pendant une semaine jusqu’au 6 mai.

Ce mois-ci également, un aquarium dans la préfecture de Kagawa permettra aux gagnants sélectionnés dans une loterie de profiter de visites virtuelles en utilisant l’avatar à partir de leur ordinateur à la maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *