L’ancienne nouvelle start-up de Microsoft Exec Assaf Rappaport lève 21 millions de dollars

Des silhouettes d’utilisateurs d’ordinateurs portables et d’appareils mobiles sont visibles à côté d’une projection d’écran du logo Microsoft. Photo: Reuters / Dado Ruvic / Illustration.

CTech – Moins de deux mois après avoir démissionné de son poste de responsable de la recherche et du développement de Microsoft en Israël, la nouvelle startup de cybersécurité de l’entrepreneur israélien Assaf Rappaport, Beyond, a levé 21 millions de dollars, selon une personne proche du dossier qui s’est entretenue avec Calcalist sous condition d’anonymat.

Rappaport a rejoint Microsoft en 2015 lorsque la société a acheté la startup de sécurité cloud qu’il a cofondée, Adallom, pour 320 millions de dollars. Adallom a été fondée par Rappaport, Ami Luttwak, Yinon Costica et Roy Reznik. Tous les quatre ont quitté leurs postes chez Microsoft au cours des deux derniers mois et se sont réunis pour lancer Beyond. Rappaport sera le PDG de la nouvelle entreprise, Luttwak en sera le directeur technologique, Costica assumera le rôle de vice-président des produits et Reznik sera le vice-président de la recherche et du développement de Beyond.

Parmi les investisseurs de Beyond se trouvent Sequoia Capital et l’entrepreneur en série Gili Raanan, par le biais de son fonds de cybersécurité Cyberstarts Venture Fund.

À ce jour, Microsoft n’a pas encore annoncé de successeur à Rappaport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *