L’accélérateur de démarrage HSEVEN lance 3 programmes pour les entrepreneurs africains

Rabat – Accélérateur marocain de startups HSEVEN, le plus grand accélérateur de startups en Afrique, a lancé trois programmes d’incubation et d’accélération pour aider les entrepreneurs africains à créer des startups à fort impact.

Les programmes «Rise-Up», «Re-Start» et «Disrupt» visent à accélérer la transformation de l’économie africaine au milieu de la quatrième révolution technologique et industrielle et de la pandémie de COVID-19.

« Il est temps pour les entrepreneurs et les startups du Maroc et de l’Afrique de transformer nos économies en se concentrant sur de nouvelles solutions locales dans des secteurs clés ayant un impact: SharedEconomy, MedTech, EdTech, AgriTech, GreenTech, inclusive FinTech et GovTech », a déclaré Amine Al-Hazzaz, fondateur et PDG de HSEVEN.

Les trois programmes ciblent les startups avec deux à cinq fondateurs qui sont encore à un stade précoce de conception et visent à avoir un impact sur l’Afrique à travers des services, des produits et des modèles commerciaux innovants.

Les programmes «Rise-Up» et «Re-Start» accorderont aux entrepreneurs sélectionnés 200 000 MAD (18 000 €), ainsi qu’un prêt-remise de 500 000 MAD (45 000 €) et un éventuel 1,5 million de MAD (135 000 €) à 15 millions de MAD. (1,35 million d’euros) prêt non garanti.

Le programme Innov-Invest du Fonds central de garantie du Maroc (GCC) fournira les fonds avec le soutien de la Banque mondiale et de la Banque populaire centrale (BCP) du Maroc.

Parallèlement, les startups sélectionnées dans le programme «Disrupt» bénéficieront d’un démarrage d’amorçage de 1,65 million de dirhams (150 000 €) en début de programme pour 5% à 7% de fonds propres, puis d’un éventuel investissement de 5,5 millions de dirhams (500 000 €) à 16,5 millions de dirhams (1,5 million d’euros) à la fin du programme.

Les sociétés de capital-risque Azur Partners et Upline Alternative Investments financeront les projets sélectionnés, en collaboration avec le programme Triple Jump du Dutch Good Growth Fund (DGGF).

« L’ambition de HSEVEN est d’accélérer les entrepreneurs et les startups qui vont remodeler l’avenir de l’Afrique », a déclaré Al-Hazzaz dans un communiqué de presse.

L’appel à candidatures pour les programmes sera ouvert jusqu’au 30 juin via le site Internet de HSEVEN. L’équipe de HSEVEN et son réseau d’experts conduiront le processus de sélection.

Outre le financement, les startups et entrepreneurs sélectionnés bénéficieront également de conseils stratégiques et d’une expertise.

Les entrepreneurs sélectionnés pour les programmes d’incubation «Rise-Up» et «Re-Start» bénéficieront de sept sprints de conception, 12 ateliers, 24 sessions de mentorat et 24 sessions hebdomadaires avec l’équipe de HSEVEN, ainsi que des services d’une valeur de 8 680 $ d’Amazon Web Prestations de service.

Parallèlement, les startups sélectionnées pour le programme «Disrupt» bénéficieront de 15 ateliers, 15 séances de mentorat, 15 séances de travail avec HSEVEN et des services d’une valeur de 50 680 $ d’Amazon Web Services.

Les entrepreneurs auront également accès à un réseau de plus de 350 mentors, leaders influents et partenaires pour accéder de plus en plus aux marchés nationaux et internationaux.

Les participants aux trois programmes passeront la période d’incubation au campus HSEVEN, situé dans la Marina de Casablanca.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *