La startup SaaS CoreStack obtient 30 millions de dollars de financement de série B dirigé par Avatar Growth Capital | VCercle

CoreStack, une start-up SaaS (Software-as-a-Software) de gouvernance et de conformité du cloud, a annoncé mardi avoir levé 30 millions de dollars (Rs 222 crore) dans le cadre de son tour de table de série B dirigé par la société de capital-investissement technologique Avatar Growth Capital. .

Les investisseurs existants Dallas Venture Capital (DVC), Iron Pillar et d’autres investisseurs providentiels ont également participé au tour de table, a déclaré CoreStack dans un communiqué.

Le nouveau capital permettra à la startup d’accélérer son rythme de croissance et d’innovation, ainsi que de l’aider à se développer sur de nouveaux marchés.

La startup a été fondée en 2016 par Ezhilarasan Natarajan, Sabapathy Arumugam, Krishnakumar Narayanan et Thiruvalluvar NB. Elle compte des entreprises clientes aux États-Unis, en Europe et en Inde dans divers secteurs tels que les services financiers, les soins de santé et l’éducation. La startup a été créée dans le but de relever les défis de gouvernance résultant de l’adoption du cloud à grande échelle par les entreprises.

Natarajan, PDG de CoreStack, a noté que l’adoption de solutions cloud d’entreprise a connu une augmentation massive après la pandémie.

Malgré la pandémie, la société a également connu une acquisition importante de nouveaux clients, ainsi que des nominations de cadres clés et une adoption continue dans les grandes entreprises, indique le communiqué.

« L’approche holistique de CoreStack en matière de gouvernance native du cloud est le chaînon manquant dont les entreprises ont besoin pour tirer le meilleur parti de leurs déploiements cloud », a déclaré Abhay Havaldar, directeur général d’Avatar Growth Capital. Havaldar, ancien directeur de General Atlantic Partners India, rejoindra le conseil d’administration de la société.

Avatar Growth Capital a été lancé par Havaldar et Vishal Bakshi, ancien directeur de Goldman Sachs Private Equity India. L’année dernière, elle a investi dans SirionLabs Inc., qui exploite une entreprise SaaS éponyme axée sur la gestion du cycle de vie des contrats (CLM).

CoreStack est le premier pari d’Iron Pillar à partir de son deuxième fonds. La société de capital-risque ciblée à mi-parcours avait investi dans CoreStack en décembre de l’année dernière avec un investissement de 4 millions de dollars.

« Le commerce de capital-risque consiste à doubler et tripler vos gains. Et c’est précisément ce qu’Iron Pillar a fait avec le dernier financement de CoreStack », a déclaré Mohanjit Jolly, partenaire d’Iron Pillar.

Auparavant, CoreStack avait levé 8,5 millions de dollars (63,2 crores de Rs) dans le cadre de son cycle de financement de série A dirigé par Dallas Venture Capital (anciennement Naya Ventures) en mars de l’année dernière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *