La startup Fintech Affirm vise une valorisation de plus de 9 milliards de dollars lors de son introduction en bourse aux États-Unis

(Reuters) -Affirm Holdings Inc, fondée par le co-fondateur de PayPal Holdings Inc, Max Levchin, vise une valorisation de plus de 9 milliards de dollars lors de son introduction en bourse, a déclaré mardi la start-up de prêt dans un dossier.

Affirm a déclaré qu’il prévoyait de fixer le prix de ses actions, qui seront cotées sur le Nasdaq sous le symbole «AFRM», entre 33 et 38 dollars chacune et de lever jusqu’à 935 millions de dollars grâce à la vente.

La valorisation projetée de la société représenterait un bond de plus de trois fois par rapport à son dernier cycle de financement privé, lorsqu’elle était évaluée à moins de 3 milliards de dollars, selon PitchBook.

L’entreprise fintech avait prévu d’achever son introduction en bourse avant la fin de l’année dernière, mais a été contrainte de retarder le flottement de l’action de quelques semaines.

Levchin a lancé Affirm en 2012 pour permettre aux personnes sans antécédents de crédit ou sans compte d’épargne d’accéder à de petits prêts. La startup propose des financements pour les achats en ligne comme un canapé ou une guitare, qui peuvent être remboursés par mensualités.

Les principaux investisseurs d’affirm sont le fonds Founders de Peter Thiel, le fonds souverain singapourien GIC, le gestionnaire d’actifs écossais Baillie Gifford, la société de capital-risque Spark Capital et Fidelity Management and Research Company LLC.

L’offre d’Affirm lance ce qui devrait être une nouvelle saison d’introduction en bourse frénétique pour les marchés financiers américains.

Un certain nombre d’entreprises privées de premier plan et de startups «licornes» telles que Robinhood, Instacart et Coinbase devraient faire leurs débuts sur les bourses américaines plus tard cette année.

Les entreprises ont levé un record de 167,63 milliards de dollars aux États-Unis en 2020, selon les données de Dealogic. En comparaison, 108 milliards de dollars ont été levés en 1999, le record précédent de capitaux levés grâce à de nouvelles émissions.

Morgan Stanley, Goldman Sachs et Allen & Co sont les principaux souscripteurs de l’offre d’Affirm.

Reportage d’Anirban Sen à Bengaluru; Édité par Shinjini Ganguli

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *