La startup éthiopienne Gebeya lève 2 millions de dollars en financement de démarrage

La start-up edtech éthiopienne et société de marché en ligne Gebeya a levé 2 millions de dollars en financement d’amorçage dans une ronde co-dirigée par Partech et Orange Digital Ventures et suivie par Consonance Investment Managers.

La startup basée à Addis-Abeba – qui est également présente au Sénégal, au Kenya et aux États-Unis – a fait cette annonce jeudi 6 février dans un article sur LinkedIn.

L’edech, qui a été fondée en 2016 par Amadou Daffe et Hiruy Amanuel, a déclaré avoir diplômé plus de 600 talents technologiques, dont plus d’un tiers ont été jumelés à des startups à travers l’Afrique et le monde.

La startup a déclaré qu’elle prévoyait d’étendre ses services de formation et de marché en Afrique francophone ainsi que de lancer son marché en ligne des talents africains.

Gebeya a levé 2 millions de dollars en financement de démarrage dans une ronde co-dirigée par Partech et Orange Digital Ventures

L’année dernière, la Société financière internationale (SFI) a octroyé un financement de 500 000 $ à Gebeya pour l’octroi de bourses à des femmes ingénieurs en génie.

Gebeya a déclaré dans le même article de blog qu’elle prévoyait de former un total de 250 aspirantes ingénieurs logiciels.

Said Tidjane Deme, General Partner chez Partech Africa: «Chez Partech Africa, nous surveillons cet espace de près et nous pensons qu’il existe une grande opportunité de répondre à la demande non satisfaite et de créer de la valeur pour le vivier croissant de talents africains sur la scène mondiale.

« Avec le modèle de Gebeya et le dévouement de l’équipe à ce défi et les progrès incroyables qu’ils ont réalisés jusqu’à présent, nous sommes vraiment ravis de les rejoindre dans la prochaine étape », a déclaré Deme.

Image en vedette: Gebeya via LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *