La startup EdTech Kyt lève 5 millions de dollars dirigée par Alpha Wave Incubation

La société de technologie éducative Kyt a levé 5 millions de dollars dans une ronde de financement de série A, menée par Alpha Wave Incubation, avec la participation de Sequoia Capital India’s Surge, January Capital, Titan Capital et d’autres investisseurs providentiels.

Kyt a été fondée par Bhavik Rathod, l’ancien directeur d’Uber Eats, Inde et Asie du Sud.

Il propose des cours parascolaires en ligne en combinant des cours en direct avec du matériel de révision vidéo conçu par des experts en curriculum, pour les enfants entre 5 et 15 ans.

La plateforme a des partenariats exclusifs avec des éducateurs et des artistes tels que Indian Chess Grandmaster Vidit Gujrathi, les chanteurs Kamakshi et Vishala basés à Mumbai, la légende du hip-hop philippin Ruel Varindani et la célèbre professeure de yoga Sabrina Merchant.

Kyt prévoit d’ajouter plus de cours, y compris des cours de discours et de débat, d’orthographe, de guitare et de clavier.

Les étudiants peuvent opter pour un format court ainsi que des cours de plus longue durée avec des prix allant de 8 $ à 18 $ par session.

«L’apprentissage parascolaire est un aspect essentiel d’une éducation bien équilibrée. Kyt a permis aux étudiants de tous les coins du monde d’accéder à un apprentissage de qualité dispensé par les meilleurs enseignants et praticiens dans chaque domaine », a déclaré Utsav Mitra, investisseur chez Falcon Edge Capital

Fondée l’année dernière, la société prévoit d’utiliser les fonds pour se développer aux États-Unis, au Canada, au Royaume-Uni et en Australie et cibler d’autres marchés mondiaux en créant un siège régional aux Émirats arabes unis.

Il prévoit également d’investir dans la technologie et le recrutement. Son équipe compte 35 personnes réparties dans toute l’Inde et la société prévoit d’augmenter le recrutement de scientifiques des données, de chefs de produit et d’ingénieurs basés à Abu Dhabi.

Kyt a déclaré qu’il doublait sa portée chaque mois. La plate-forme compte plus de 20 enseignants à bord, et prévoit d’augmenter ce nombre à 500 au cours des 12 prochains mois dans toutes les zones géographiques.

Il y a déjà une traction d’étudiants à Singapour, à Dubaï et aux Émirats arabes unis pour les cours de chant indiens et occidentaux, a-t-il déclaré.

«Ce nouvel investissement stimulera considérablement nos efforts pour fournir un programme bien structuré, conçu par des experts en pédagogie et des consultants en éducation pour aider chaque enfant à réaliser son potentiel», a déclaré le cofondateur et PDG de Rathod.

Kyt est la première start-up indienne à recevoir des investissements de January Capital, basée à Singapour, qui s’est principalement concentrée sur l’ASEAN5 (Indonésie, Thaïlande, Philippines, Malaisie, Vietnam), Australie et Nouvelle-Zélande.

La startup compte Allen Penn, Kunal Bahl, Rohit Bansal, Amrish Rau et Kunal Shah parmi ses soutiens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *