[Funding alert] La start-up de gestion de Meetup virtuelle Airmeet lève 3 M $ en ronde dirigée par Accel

Airmeet, la plate-forme tout-en-un basée à Bengaluru pour accueillir, découvrir et assister à des événements entièrement distants comme des conférences et des rencontres professionnelles, a levé 3 millions de dollars de financement dans une ronde dirigée par Accel India. La startup a été fondée par Lalit Mangal, co-fondateur de CommonFloor ainsi que d’autres anciens dirigeants de CommonFloor Vinay Jaasti et Manoj Singh.

« Nous sommes enthousiasmés par l’avenir où la distance n’aura pas d’importance pour que les grands esprits se réunissent et construisent collectivement des connaissances. Nous prévoyons d’améliorer le produit et d’ajouter la prise en charge de plusieurs formats d’événements », a déclaré Lalit Mangal, co-fondateur d’Airmeet.com.

Le cycle a également vu la participation de VentureHighway, Global Founders Capital et le syndicat des anges de CloudCapital, BetterCapital, 100x Entrepreneur Fund et Sequoia Scout.

Des entrepreneurs et des CXO comme Gaurav Munjal, co-fondateur, Unacademy; Phanindra Sama, fondateur, redBus; Ramakant, fondateur, Livespace; Sumit Jain et Vikas Malpani, fondateurs de CommonFloor; Kris Nair, fondateur, Kawa Space; Sajid Rahman (de TelenorHealth) et d’autres facilitateurs d’écosystème ont rejoint ce cycle par le biais de syndicats sur AngelList (CloudCapital et BetterCapital) et LetsVenture (100x Entrepreneur Fund).

Avec l’aide de la plate-forme, l’organisateur de l’événement n’aurait pas besoin d’un zoom séparé ou d’un abonnement Skype. Une réunion sur Airmeet suffirait.

« Les événements Airmeet ressemblent à des événements en personne avec des rencontres vidéo fortuites et libres avec d’autres participants sur des tables virtuelles et des salons de réseautage, les coulisses, la scène, les applaudissements et les réactions du public « , a déclaré Lalit.

L’équipe d’Airmeet est entièrement éloignée, les membres de l’équipe travaillant à différents endroits.

En décembre, Accel India avait annoncé la fermeture de son sixième fonds indien à hauteur de 550 millions de dollars. Avec ce nouveau capital, la société VC continuera de placer des paris sur les semences et les startups en démarrage à travers l’Inde malgré les sentiments régnants de ralentissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *