Avec une sortie possible en vue, la startup israélienne CartiHeal lève 15 millions de dollars de Bioventus

La startup israélienne MedTech CartiHeal, développeur d’un traitement pour les lésions de surface articulaires dans les articulations traumatiques et arthrosiques, annonce l’obtention d’un tour de financement de 15 millions de dollars du géant américain de l’orthobiologie Bioventus. Cet investissement apporte également Bioventus l’option d’acquérir la start-up israélienne, qui a totalisé 74 millions de dollars de financement jusqu’à présent, auprès de Marius Nacht. aMoon, Johnson et JohnsonBras VC de (JJDC), Peregrine Ventures, et Elron.

Une sortie de 350 millions de dollars, mais en attente d’approbation de la FDA

CartiHeal se spécialise dans la guérison régénérative avec un produit destiné à traiter les traumatismes du cartilage et des os. Le produit phare de la société est le Agili-C, qui est un traitement ciblant spécifiquement les lésions de la surface articulaire, afin de récupérer organiquement d’un traumatisme sans avoir besoin d’inducteurs externes de repousse cellulaire.

BioventusL’investissement de la start-up israélienne fait partie de CartiHealLe processus continu d’obtention de l’approbation de la FDA, en mettant l’accent sur l’obtention d’un PMA, nécessite des recherches et des analyses cliniques intenses. Dans ce but, Bioventus a promis un financement supplémentaire de 5 millions de dollars, si nécessaire, pour mener à bien la recherche.

Dans une conversation avec Geektime, CartiHeal Le PDG et co-fondateur, Nir Altcshuler, explique que le but de la recherche et des essais est de prouver davantage une supériorité clinique sur la pratique standard actuelle de la chirurgie. La société teste l’efficacité du produit sur la population générale ainsi que sur des sous-populations: les patients souffrant d’arthrose, hors cas extrêmes et durs, et les patients présentant de grandes lésions articulaires.

Dans le cadre de l’accord, Bioventus obtenu l’option d’acquérir la startup israélienne, en attendant l’approbation de la FDA pour Agili-C produit. Si l’affaire se poursuit comme prévu Bioventus va verser 350 millions de dollars à la société israélienne MedTech. Altschuler ajoute que le total pourrait atteindre un demi-milliard en attendant les objectifs de vente. CartiHeal a été fondée en 2009 par Altschuler et le professeur Razi Vago. Les fonds aideront à accélérer les essais cliniques, rapprochant la société de l’obtention de l’approbation de la FDA. Ce n’était pas BioventusPremier investissement de CartiHeal, car un investissement de 2,5 millions de dollars a également été effectué en 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *