3 ans après Nod, UP Govt émet la première tranche du fonds de démarrage INR 1000 Cr

Le fonds INR 1K Cr a été créé dans le cadre de UP IT et de la politique de démarrage de 2017

Le fonds agira comme un fonds de fonds, géré par SIDBI

Le gouvernement UP prévoit de créer des emplois pour les travailleurs migrants qui retournent dans l’État

Le 20 mai (mercredi), le ministre en chef de l’Uttar Pradesh, Yogi Adityanath, a émis la première tranche d’INR 15 Cr à la Small Industries Development Bank of India (SIDBI) pour le fonds INR 1,000 Cr Startup.

Le fonds a été créé dans le cadre de l’UP IT et de la politique de démarrage de 2017 avec un corpus initial d’INR 1K Cr pour encourager les programmes de démarrage à travers l’État. Il sera géré par SIDBI.

La décision du gouvernement UP vise à stimuler l’écosystème de démarrage de UP et à créer des emplois pour ceux qui rentrent chez eux après avoir perdu leur emploi en raison de la pandémie de Covid-19.

Adityanath a également souligné qu’il était important de mettre en place une nouvelle politique de démarrage pour l’agriculture, la santé, l’éducation et plusieurs autres secteurs importants de l’État et de veiller à ce que les jeunes y soient connectés. Il a ajouté que cette étape s’avérera un booster important pour l’Etat et permettra à son économie de se relancer plus rapidement.

«UP Startup Fund est le tout premier fonds d’État à être opérationnel. Nous pensons que cette étape donnera un coup de fouet aux startups méritantes de l’État », a déclaré Mohammad Mustafa, président et directeur général du SIDBI, dans un communiqué de presse.

Le fonds de démarrage agira comme un fonds de fonds par lequel le capital ne sera pas directement investi dans l’entreprise. Au lieu de cela, il participera aux fonds d’investissement alternatifs approuvés par le Securities and Exchange Board of India (SEBI).

La SIDBI mène des opérations de fonds de fonds depuis 1995 et gère le fonds India Aspiration Fund (IAF) et le fonds A Scheme for Promotion of Innovation, Rural Industries and Entrepreneurship (ASPIRE).

Selon les rapports des médias publiés en février 2020, le gouvernement de l’Uttar Pradesh cherchait également à publier une nouvelle «politique de démarrage 2020» pour entrer dans le trio de tête national d’ici l’année prochaine. Dans le cadre de la nouvelle politique, le gouvernement de l’État nommera un officier nodal dans les 75 districts pour promouvoir les startups. En plus de cela, les fonctionnaires seront également chargés de former des alliances avec les institutions éducatives et techniques pour promouvoir de nouvelles entreprises.

En examinant le projet, Adityanath avait également souligné que l’État possédait un grand potentiel inexploité dans le segment des startups. Il avait également chargé les responsables de créer un mécanisme de coordination entre les différentes ailes du gouvernement de l’État et les établissements d’enseignement supérieur, les universités agricoles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *